Ateliers gratuits de création littéraire en anglais

Description :

Nous jumelons des petits groupes de jeunes (14 à 24 ans) à un écrivain professionnel en leur fournissant un modèle positif qui peut leur enseigner, et à plus forte raison les motiver, à utiliser la langue pour s’exprimer de façon productive. L’atelier se déroule sur 8 semaines et insiste sur :

* les outils linguistiques,

* améliorer la confiance en soi,

* montrer aux jeunes qu’ils sont en mesure de produire des œuvres de qualité.

L’animateur propose des activités stimulantes liées à la création littéraire et au spoken word qui culminent dans la production d’un « produit » tangible (zine, enregistrement, performance spoken word). L’objectif est d’améliorer les compétences linguistiques et littéraires des participant(e)s, de les pousser à participer à l’ensemble des ateliers et de réaliser des projets collectifs qu’ils ont eux-mêmes dessinés en leur offrant un espace pour présenter ces projets.

Les ateliers accueillent les nouveaux arrivant(e)s et les allophones – notamment.

Quoi? Ateliers de création littéraire pour les jeunes (10-13 ans).

 

Contact : pour plus d’informations, contactez Jonathan Rouleau à jonathan.rouleau@mail.mcgill.ca

 

salon logo

The Salon 1861 and the Laboratory for Urban Culture (LUC) are located at the L’Église  St-Joseph in Montreal’s Quartier D’Innovation (QI), located in Little Burgundy and Griffintown. This is a social innovation space, where generated revenue in the venue space subsidizes the cost of entrepreneurs and community organizations in the collaborative social hub.

The LUC, coordinated by IPLAI, acts as a site for collaboration and exchange between members of the McGill community and those interested in the QI region.  Focusing on projects that are grounded in arts, and drawing upon the rich inter-sectorial stakeholders surrounding the Salon, LUC seeks to establish innovative and progressive projects and partnerships, grounded in principles of social justice, for the betterment of the surrounding community.

The LUC aims to create opportunities for exchange between artists, researchers, faculty, students and local residents and community members.  There will be a range of collaborative projects, workshops and events as the relationship continues to develop and as the Salon evolves.

IPLAI is working in partnership with the Desautels School of Management, as the two chief representatives of McGill at the Salon.